Présents : Boissiere Denis & Soenen Catherine, en charge de la coordination des permanences.

Bonnet Josette, Bros-Marsoo Yvette, Capbarat René, Conte Maïté, Duclos Anne-Marie, Ducos Françoise, Dye Dominique, Farion Monique, Larrouquet Françoise, Larrouquet Michel, Ohayon Chantal, Pourtau Annie, Salban Colette, Seneque-Vernet Claudine, Tonnelier Jeannine, Trolliet Françoise, Zins Yannick.

Banos Tina, présidente des APNP, assiste à la rencontre.

Excusés : Camelin Christian, Clavières Nadine, Peyretout Gisèle, Ribas Laurent, Robitaille Serge,

Objet : Favoriser les échanges entre les bénévoles qui interviennent dans les deux permanences de l’association des APNP et rechercher des réponses communes et adaptées aux problèmes rencontrés.

Tina ouvre la séance en souhaitant la bienvenue à tous et remercie l’assistance pour avoir répondu à cette invitation. Elle rend compte brièvement des impacts, sur les permanences, des deux précédentes réunions du jour et de l’expérimentation concernant l’intégration des handicapés légers (première sortie le 07 février 2016).

Un tour de table, fort sympathique et très ouvert, permet à chacun de se présenter. 19 permanents, sur les 24 bénévoles, participent à cette réunion et les 5 absents se sont excusés. Ces présences démontrent, s’il en faut, l’excellente implication des permanents dans leur activité. Il est à souligner que de nombreux permanents sont également impliqués dans d’autres responsabilités au sein de l’association.

La satisfaction des adhérents est perceptible et les mécontents isolés doivent faire l’objet d’actions ciblées.

Afin de ne pas entrainer un effet boule de neige, il est important de les signaler, ainsi que l’objet du mécontentement, au secrétariat de l’association et, s’il est concerné, au responsable de la commission des sorties et de la formation.

Effectifs des permanents :

Pau : 12        Responsable : Catherine Soenen, 4 permanences par semaine

Tarbes : 12  Responsable Denis Boissière, 2 permanences par semaine

Il est à noter que Pau assure plus de permanences que Tarbes, sans doute parce que la permanence se tient au siège administratif. Pau assure la permanence avec une seule personne, alors que Tarbes l’assure en binôme.

Il est noté que les effectifs sont augmentés, dans les 2 permanences, au moment des renouvellements d’adhésions.

Thèmes abordés :

  • Problème de validation des sorties : le code des permanences sera changé mensuellement afin de réduire l’utilisation par des personnes non autorisées et les validations « sauvages » et non conformes constatées. Il sera transmis par les responsables des permanences, disponible aux bureaux et ne devra être communiqué à aucune personne.
  • Problème récurrent de gestion des listes « d’attente ». A ce jour, et malgré des recherches de solutions, aucune réponse satisfaisante n’est trouvée.
  • Le problème de la vue imprimable semble résolu mais à évaluer.
  • Porter une attention particulière aux sorties « Découvertes » : les permanences éviteront dans la mesure du possible de « croiser » les sorties Découverte 64-65 et vice versa.
  • Essayer de « suivre » les adhérents isolés de Pau et de Tarbes de façon à éviter les attentes inutiles aux points de RdV.
  • Parmi les questions à poser par les permanents : « Comment avez connu notre association » ? Cette question sera posée par écrit sur les prochains bulletins d’adhésions.

Les questions et observations étant épuisées, la séance est levée et suivie d’un pot de l’amitié.

Denis Boissière, rédacteur