Résumé des délibérations

Etaient présents : Paule BEARD, René CAPBARAT, Malou COMPAGNON, Simone FRECHOU, Elizabeth LABAT, Gilbert LABAT, Serge MAS, Dominique ROSSIER, Dany ROUSSEL.

Membre de droit : Jean-Marie DELADERRIERE

Excusés : Michel LARROUQUET, Edwige PAUTHIER, Jean-Louis REY

Serge MAS conserve la responsabilité de la commission. Malou COMPAGNON assurera le secrétariat, les comptes rendus seront allégés et diffusés rapidement par mail pour correction ou modification. Dès acceptation par la commission, ils seront diffusés dans l’association.

Au cours de l’entretien prévu l’après-midi de ce même jour avec des responsables du Parc national, il faudra faire part de notre souhait de modifier la manifestation « montagne propre ». Cette dernière est en réalité une opération de communication. Nous préférerions, tout en gardant stand, mise à disposition de sacs plastiques et gants, distribution de dépliants et documents, orienter vers la découverte et la protection de la nature. Cela se ferait par le biais d’ateliers d’observation, de dessin, etc . . . Dans cette optique, il serait optimum de choisir un lieu adapté tels Estaing, le Plan d’Aste, le plateau du Cayan. Voir aussi quelle date : plutôt avant fin juillet ou avant 15 août. Eventuellement, étudier la possibilité de sorties ouvertes ce jour-là et sur le même secteur.

L’action envers les handicapés, autre point de la convention passée avec le Parc national, n’a connu aucune manifestation depuis l’inauguration du parcours  de la « Montagne pour tous ». Rappeler que nous sommes  sinon demandeurs au moins dans l’espoir de voir se concrétiser d’autres actions.

Le Parc national des Pyrénées nous a adressé une invitation à participer à la rencontre des Parcs pyrénéens qui aura lieu le samedi 6 décembre à Tourtouse.  Serge MAS représentera les APNP. Question sera posée pour savoir si éventuellement il est possible  qu’une deuxième personne puisse se joindre à la délégation.

Le problème d’organisation de sorties avec des gardes sera posé. Dans l’éventualité de contacts à prendre avec  les chefs de secteurs, une répartition des membres de la commission est envisagée. Le personnel du Parc étant fort occupé, rappel est fait du programme d’été de ce dernier, à disposition en temps voulu dans les permanences.

Dominique ROSSIER rappelle qu’il faudra faire le rapport annuel à adresser au Parc national en vue de la reconduite de la convention passée avec. Il signale une évolution dans le travail fourni par le groupe flore, travail particulièrement apprécié par le Parc national et qui entraîne une suite pour le valoriser. Les documents fournis par le groupe, archivés, doivent pouvoir être mis à disposition de tous.

A ce propos, il serait bon de dresser un inventaire des archives et travaux divers réalisés par les APNP.

Enfin, il paraîtrait opportun que les APNP adressent un message au Parc national des Pyrénées  pour regretter la catastrophe survenue au refuge de Barroude et appeler de nos vœux à une reconstruction permettant à la fois la découverte de ce site et garantissant sa protection.

Le rapporteur, Serge MAS