Randonnées natures dans les Pyrénées
  • Loading...


    Loading...

    Register





    A password will be mailed to you.
    Log in | Lost password?

    Retrieve password





    A confirmation mail will be sent to your e-mail address.
    Log in | Register
  •  

    Résultats pour ‘Pyrénéisme’

    Hommage à Lucien BRIET

    Hommage à Lucien BRIET

    HOMMAGE  A  LUCIEN  BRIET Découvreur du Haut-Aragon C’est à l’âge de 29 ans que Lucien Briet découvre les Pyrénées, à l’occasion d’un séjour à Gavarnie. Il est tout de suite conquis par ces montagnes et y revient très régulièrement tous les étés, y passant un à deux mois, jusqu’en 1911. Son point d’attache est d’abord Gèdre (Hôtel de la Grotte), lui permettant des excursions dans les montagnes de Gavarnie et de Héas. Mais très vite il franchit la frontière et est enthousiasmé par le Haut-Aragon, Ordesa et les vallées environnantes. Il se consacre alors entièrement à l’exploration systématique de ces […]

    En savoir plus

    RAMOND et le Mont-Perdu

    Si le strasbourgeois, Louis, François, Elisabeth, Ramond de Carbonnières monta trente cinq fois au sommet du Pic du Midi de Bigorre, durant les quinze années de son aventure pyrénéenne, toujours avec la même ardeur et le même enthousiasme, c’est pourtant au Mont-Perdu, qu’il ne gravit qu’une seule fois, qu’il donna le meilleur de son cœur. La tendresse qu’il eut pour cette montagne – qu’il estimait être la plus élevée des Pyrénées- l’obstination acharnée qu’il mit à la vaincre et aussi ses deux meilleures productions littéraires émouvront toujours encore les montagnards de notre époque. Peut-on dire que l’Affaire du Collier soit […]

    En savoir plus

    Ramond de CARBONNIERES

    L’affaire du collier et son approche des Pyrénées En juin 1781 Ramond est au service du Prince Louis Edouard de Rohan, Evêque de Strasbourg, Cardinal, Grand Aumônier de France. Ce dernier fut ambassadeur de France à Vienne mais il est tenu à l’écart du pouvoir par l’hostilité de l’Impératrice d’Autriche Marie Thérèse, agissant à travers sa fille la Reine de France Marie-Antoinette. Le cardinal, qui a le goût du faste, est un être à la fois crédule et très ambitieux. Il fera tout pour arriver à ses fins c’est-à-dire devenir Premier Ministre.  Cardinal de Rohan La vie de Ramond, pendant […]

    En savoir plus

    Glaces et glaciers : RAMOND, RUSSEL, SCHRADER…

    Il vient d’avoir 30 ans. C’est sa vingtième du Vignemale. Il renouvelle sa passion de la neige. « Vivre haut » dit Russel « y coucher par de belles nuits et rêver aux misères de la plaine sur des glaciers immaculés où se promène silencieusement la lune ». Ce jour là il trouve le glacier fracturé, disloqué, perfide ; les séracs sont magnifiques et les crevasses se croisent dans tous les angles. Voilà ce qu’en disait déjà Gobineau au début de ce même siècle : «  Ossoue. Le plus beau glacier des Pyrénées, le seul qui puisse porter ce nom. Ses flans étaient sillonnés de larges […]

    En savoir plus

    Lignes de partage des eaux, lignes de crêtes et limites territoriales

      «  La montagne divise les eaux mais réunit les hommes » Lionel Daudet, dans son ouvrage : (- Le Tour de France exactement – Stock 2014-) nous rapporte cette citation écrite en trois langues (parler local, italien et français) au sommet du Mont Sorel dans les Alpes maritimes. Des entorses à ce beau principe ont existé ou existent encore dans beaucoup de régions montagneuses. Très localement, nous nous intéresserons à deux communes aspoises : Accous et Escot.   Pourquoi lignes de crêtes ou de partages des eaux ne correspondent-elles pas toujours aux limites territoriales ? La raison est à rechercher dans l’appropriation des pâturages par les […]

    En savoir plus

    BERNADOTTE ROI DE SUEDE – Petit fils de Marie d’Abbadie de Sireix

      Sireix est peu connu, loin des grandes routes qui conduisent au fond de la Vallée d’Azun dont il est le plus petit village.   L’une des plus belles maisons de ce village et des plus prospères, également, s’appelait la maison d’Abbadie. Les héritiers ou héritières qui en étaient les chefs furent de tous temps, jusqu’en 1789, des Abbés Lays du village. Je ne reviendrai pas sur cette notion que j’ai longuement expliquée dans une notice précédente. Aux titres d’Abbés Lays, ils possédaient le patronage de l’église et avaient le droit de présentation à la cure en cas de vacances ; […]

    En savoir plus

    Le BALAÏTOUS (3 146 m)

    Nous savons qu’il fut vaincu en 1825 par les Officiers Géodésiens, les Lieutenants Peytier et Hossard. Ensuite, ce qui parait invraisemblable, c’est l’oubli complet dans lequel cette montagne de premier ordre, difficile, dangereuse, a pu tomber. Comme dirait plus tard Russel, les Géodésiens s’attaquaient au plus formidable Pic des Pyrénées : le Balaïtous mystérieux, le Cervin des Pyrénées, amas de précipices et d’arrêtes réunis par un nœud qui est la cime et un observatoire sublime. En effet le Balaïtous se montre peu ; il est éloigné de tout et demande une très longue marche d’approche ; il était négligé, peu mentionné. Il fallut […]

    En savoir plus

    Passages clandestins de la frontière dans le HAUT-AZUN pendant la 2de Guerre Mondiale

        Le franchissement clandestin de la frontière espagnole pendant la seconde guerre mondiale a revêtu une certaine ampleur mais a laissé peu de traces étant donné son caractère secret. Il faut rappeler que la frontière espagnole était la seule à avoir séparé la France d’un pays neutre et qu’il était possible, par mer ou par les airs, de gagner l’Angleterre et tout pays hors d’Europe. A partir de 1940, les nombreux candidats pour partir en Espagne n’ont pas de papiers en règle : faux papiers, défaut de papiers ; ce sont des volontaires pour l’Angleterre, des juifs, des soldats alliés, des […]

    En savoir plus

    Fait divers en VAL D’AZUN : CATALINA – ABBESSE LAIE D’ARCISANS-DESSUS

        Avant de rentrer dans le vif du sujet, il est important  de relater quelques coutumes propres à cette région montagneuse. Rappelons d’abord que chacune des Sept Vallées du Labeda gardait entière son autonomie ; il y avait peu de pénétration de l’une à l’autre du fait des difficultés de communication. L’amour de la liberté était très développé chez le montagnard et cette indépendance a créé chez lui un individualisme exagéré, allié à une grande fierté et à une certaine méfiance. Ce n’était pas un peuple paisible ; ils étaient tous armés et ont toujours réussi à rester libres par la […]

    En savoir plus

    POUEY LAÜN

    S’il y a un site malheureusement méconnu dans les Sept Vallées du Lavedan, et en particulier dans le Val d’Azun, c’est bien Poueylaün. La Vallée d’Azun est une des moins connues et cependant l’une des plus pittoresques des Pyrénées. C’est au fond du vallon, à Arrens, que se dresse le sanctuaire, se détachant d’un cadre de monts sublimes, sur un mamelon semblable à un piédestal, sur la route qui conduit vers le sud au village de Sallent, en Espagne. Il est environné par le Pic Rouge, le Pic du Midi d’Arrens, le Pic d’Arrieugrand. Il est actuellement adossé à un […]

    En savoir plus

    Siège social

    05 62 93 35 38

    Permanences :
    mardi : 10 heures à 12 h 30
    vendredi : 16 heures à 18 h 30

    2 chemin de l’Ormeau - 65000 Tarbes

    Siège administratif

    05 59 27 15 30

    Permanences :
    mardi : 10 heures à 12 h 30
    jeudi : 10 heures à 12 h 30
    vendredi : 10 h à 12 h 30 & 14 h à 18 h 30
    Cité des Pyrénées - 29 bis rue Berlioz 64000 Pau